top of page
Depositphotos_496891436_XL.jpg

Nos Posts & Articles

Au travers de cet espace découvrez nos articles sur les thématiques financières & fiscales.

Déclaration impôt sur le revenu 2022

Dernière mise à jour : 24 mai 2023

Déclaration impôt sur le revenu 2022

Le retour le moins attendu de l’année. Le lancement de la campagne 2022 de l’impôt sur le revenu a eu lieu le 7 avril à 9 heures en ligne. L’occasion pour Bercy, via son directeur général des finances publiques Jérôme Fournel, d’organiser une petite séance d’autosatisfecit sur le prélèvement à la source. «Le taux de recouvrement à atteint 99,5% au bout de la deuxième année, un chiffre jamais atteint auparavant, a-t-il appuyé. Le prélèvement à la source, en s’adaptant en direct aux revenus, a constitué un outil précieux pendant la crise.»

La crise sanitaire a d’ailleurs contribué à la dématérialisation de la déclaration de façon spectaculaire, faisant bondir le taux de déclaration sur internet de 68% pré-Covid à 88% l’année dernière. Sur les 2,85 millions de modifications de taux ou d’acomptes dans la gestion du prélèvement à la source, 1,3 million ont concerné des modulations à la hausse, 1,07 million des modulations à la baisse. 8,5 millions de foyer fiscaux ont bénéficié d’une avance de 60% pour un crédit ou une réduction d’impôt, un montant stable d’une année sur l’autre.

Quelques nouveautés sont à noter pour cette année :

– Le forfait télétravail, mis en place en 2021, est revalorisé de 5% pour être porté à 580 euros déductibles pour l’année fiscale. En principe, les allocations versées ont déjà été identifiées comme telles par l’employeur, sauf en cas d’option pour les frais réels.

– La revalorisation du barême kilométrique du 10% pour prendre en compte l’évolution du coût des carburants. L’administration précise que si l’usager avait intérêt à opter pour la déduction forfaitaire de 10% plutôt que pour celle des frais réels, elle appliquera la plus avantageuse. Une indexation automatique du barème kilométrique en fonction du coût des carburants pourrait être mis en place l’année prochaine.

– Le crédit d’impôt sur l’installation des bornes de recharge pour véhicule électrique, pour lequel 75% des dépenses TTC du dispositif et de son installation sont pris en charge. Cette déduction est cumulable cas d’habitations multiples.

– Le relèvement du taux de l’exonération à 75% avec un plafond à 554 euros des dons aux associations religieuses est prolongé jusqu’à fin 2022.

– Le relèvement du plafond de 1.000 euros pour la réduction d’impôt de 75% des dons aux associations qui aident les personnes en difficulté ou qui luttent contre les violences conjugales est maintenu.

– L’avance immédiate de crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile en 2021 est préremplie pour les particuliers résidant sur les territoires où cette expérimentation est menée. Elle porte sur 50% des sommes à payer. En cas de mariage, de divorce, de Pacs ou de rupture de Pacs, le service de déclaration en ligne gère automatiquement la répartition des avances perçus par chacun des déclarants. A partir de 2023, le bénéfice de l’avance immédiate de ce crédit d’impôt sera disponible au niveau national.

Une flopée d’autres mesures fiscales sont issues de la loi de Finances pour 2022, que vous pouvez retrouver ici.

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page